Évènement

Colloque | La réforme permanente de la formation continue : quels enjeux pour les métiers de la formation?

L'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne participe au colloque du Réseau des Universités préparant aux Métiers de la Formation (RUMEF) sur le thème : La réforme permanente de la formation continue | Quels enjeux pour l’éducation des adultes et les métiers de la formation ?

 

Après Avignon (2011) et Nancy (2013), le prochain colloque du Réseau des Universités Préparant aux Métiers de la Formation (RUMEF), initialement prévu en mars 2020, se tiendra les 18 et 19 mars 2021 intégralement en visioconférence.

L'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne participe aux travaux du Réseau des Universités Préparant aux Métiers de la Formation (RUMEF) dans le cadre du diplôme d'université Responsable en ingénierie de formation (DURIF) qu'elle propose depuis plus de 10 ans. Ce diplôme a pour objectif de professionnaliser et de qualifier des salariés désireux de s’orienter vers des fonctions d’ingénierie de formation.
Nathalie Rossini, responsable pédagogique du DURIF, animera l'un des ateliers sur la qualification des professionnels le vendredi 19 mars.

Quatre axes thématiques sont proposés :

  • Gouvernance du champ de la formation
    Assiste-t-on, avec la loi "pour  la  liberté  de  choisir  son  avenir  professionnel", à un renouvellement de la  logique de gouvernance du champ de la formation continue, ou bien peut-on y trouver des éléments de continuité avec le passé? Comment peut-on anticiper les évolutions en cours, d’abord en termes de nouveaux acteurs (France  Compétences, CPIR, OPCO); ensuite en termes de logique territoriale? Quelles conséquences pour les organismes de formation? Comment analyser les paradoxes entre la demande faite aux territoires d’élaborer leurs propres orientations de formation et la centralisation des financements? Quel rôle joueront les professionnels dans les processus décisionnels? En quoi le numérique peut-il engendrer des effets?
  • Qualification des professionnels
    Quelles évolutions cette réforme entraînera-t-elle pour les demandes de professionnalisation et de qualification des formateurs, des conseillers, des responsables de formation? Assistera-t-on, via le Conseil en évolution professionnelle (CEP), à une déprofessionnalisation des fonctions d’orientation, de conseil, d’accompagnement et de formation liée à l’instabilité des contrats, des dispositifs et des mesures, ou bien le système tend-il vers un processus d’élaboration de nouvelles normes professionnelles par le CEP? La démarche qualité, de plus en plus présente dans les textes, impactera-t-elle également le secteur professionnel de la formation d’adultes et la construction de l’identité professionnelle?
  • Conceptions et pratiques d’accompagnement
    Comment les analyser et les comprendre? À partir de quelles grilles de lecture et avec quelles visées pour les pratiques des "accompagnés" et des "accompagnateurs"? Quelles sont les activités réelles derrière le concept d’"opérateur de compétences"? S’agit-il de valoriser l’existant, de construire de nouveaux savoirs, de conseil au projet, de bilan?
  • Individualisation de la formation et autonomie des formés
    Que peut-on comprendre de l’objectif d’autonomisation des formés, que ce soit dans des cadres collectifs ou individuels? Dans quel contexte s’inscrivent ces processus d’autonomisation: injonction à l’autonomie, au projet, émancipation...? Peut-on y voir une tendance à la prise en charge par l’individu lui-même du risque économique (chômage, reconversion) et la réduction de l’aire d’intervention de la puissance publique dans la lutte contre la précarité et le chômage? Quelles sont les conséquences de l’autonomie pour les activités pédagogiques et d’ingénierie de parcours et de formation? Comment analyser l’expression "acteur de sa formation"?

Dates :

18 et 19 mars 2021

Retrouvez plus d'informations sur le site du colloque RUMEF 2021.

Téléchargez le programme complet du colloque RUMEF 2021 (PDF-1,1Mo).